Le Brick

Je viens tout juste de finir le jeu Assassin’s Creed IV Black Flag. Cet opus se déroule au XVIIIème siècle dans les mers des Caraïbes. On y incarne Edward Kenway un pirate qui devient capitaine du Jackdaw, un navire qu’il a volé à la marine Espagnole.

Après avoir terminé ce jeu, j’ai eu envie d’en savoir plus sur les différentes voiles des voiliers en général (sans doute à force d’entendre les personnages parler de hunier, de perroquet et de cacatois à tout bout de champs ^^). Je ne me suis pas limité aux voiles, et je vais donc dans cet article vous parler des bricks, un type de navire auquel appartient le Jackdaw.

Le Jackdaw

Présentation

Les bricks sont des voiliers à deux mâts, et une brigantine à l’arrière, léger, rapide et maniable. Ils ont été très utilisés de la fin du XVIIème siècle au début du  XIXème siècle, aussi bien par les pirates et les corsaires, que comme navire de commerce, ou de guerre. Un équipage de 12 à 16 marins suffisait pour les manœuvrer. Leur longueur pouvait aller de 23 à 50 mètres avec un déplacement pouvant atteindre 480 tonnes. Le déplacement correspond à la masse d’eau déplacée par un navire flottant sur un liquide.

En fonction de leur taille, les bricks ayant une fonction militaire pouvaient emporter jusqu’à 18 pièces de petit calibre.

Ils sont équipés de voiles carrées qui offrent une prise au vent optimale en cas de vent arrière. Les bricks pouvaient atteindre des vitesses de 11 à 15 nœuds nautiques (ce qui correspond à 20 à 28 km/heure environ), ce qui en faisaient les navires parmi les plus rapides à l’époque.

Il existe encore aujourd’hui toute une série de bricks, réplique ou non, en état de naviguer. Le Lady Washington a même joué un rôle dans Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl, celui de l’Interceptor.

Le Lady Washington, a.k.a l’Interceptor dans Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl

Gréement (équipement)

Les mâts

Comme dit plus tôt, les bricks sont équipés de deux mâts. A l’arrière se trouve le grand mât et à l’avant, plus petit, le mât de misaine.
De manière générale, le nom d’un mât dépend du nombre de mâts du navire et de la taille du mât. Le mât qualifié de grand mât sera toujours celui au centre (ou le plus grand s’il y a deux mâts). les autres mâts sont le mât d’artimon et le mât de misaine.
Dans l’ordre, de l’arrière vers l’avant se trouvent : le mât d’artimon, le grand mât et le mât de misaine. Et s’il y a deux mâts :

  • Si le grand mât est situé à l’avant, alors le mât arrière est le mât d’artimon.
  • Si le grand mât est situé à l’arrière, alors le mât avant est le mât de misaine.

Les bricks disposent d’un grand mât (1) et d’un mât de misaine (2).

Les voiles

Voile brigantine (3)

Il s’agit d’une voile situé sur le mât arrière, très utile pour la manœuvrabilité du navire (pour en savoir plus).

Foc (4)

Un foc est une voile triangulaire située à l’avant d’un voilier (pour en savoir plus).

Grand-voile (5)

Il s’agit de la plus grand voile portée par le plus grand mât d’un navire (pour en savoir plus).

Misaine (8)

Il s’agit de la plus grande voile située sur le mât de misaine (pour en savoir plus). De façon similaire, la plus grande voile sur un mât d’artimon est appelée artimon.

Hunier (6 & 9)

Il s’agit des voiles situé en deuxième position sur un mât. Sur le mât de misaine, il est appelé petit hunier ; sur le grand mât, grand hunier. Par contre sur le mât d’artimon, on parle de perroquet de fouge ou hunier de fougue (pour en savoir plus).

Perroquet (7 & 10)

Il s’agit d’une voile carrée se trouvant en troisième position. Sur un grand mât on parle de grand perroquet (7) et sur un mât de misaine, on parle de petit perroquet(10).
Dans le cas d’un mât d’artimon, on les désigne par perruche et non par perroquet. (pour en savoir plus).

Cacatois (11)

Il s’agit d’une petite voile carrée se trouvant au-dessus du perroquet sur les voiliers disposant de plus de 3 voiles par mâts (pour en savoir plus).

Voile d’étai (12)

Il s’agit d’une voile fixée dans l’axe du navire entre deux mâts (pour en savoir plus).

Voici un lien dont je me suis un peu servi pour écrire cet article, vers une liste des voiles sur un quatre mâts : https://infovisual.info/fr/transport/quatre-mats-carre-voilure

 

2 Replies to “Le Brick”

  1. Je n’y connais rien en jeux vidéos mais la navigation j’adore et les bateaux aussi. Ah mon bateau me manque. J’en aurai un autre un jour 🙂
    Merci pour ce petit recap ça fait du bien de réviser !

    Ps dans la phrase : après avoir terminé ce jeu, il manque un mot : j’ai eu « envie » d’en savoir plus.

    1. Super 😉

      Merci pour la remarque, je corrige de suite 🙂

Laisser un commentaire