Coûts d’une machine à pain

Aujourd’hui je vais analyser les coûts d’utilisation de ma machine à pain afin de voir si financièrement c’est véritablement rentable. C’est effectivement une question que l’on m’a plusieurs fois posée depuis mon achat il y a quelques mois de cette outil.

Cela me coûtait environ  1€75 pour acheter mon pain à la boulangerie ou au supermarché (en moyenne, il y a des pains plus chers et d’autres moins chers). Si je me base sur 6 pains par mois, cela me revient à environ 126€ par an.

Voici les différents coûts, machine et ingrédients

  • Machine à pain : 89,99 €
  • Paquet de farine (5kg) : 6,5 € (en moyenne, j’essaye de varier)
  • Beurre (250g) : 2,79 €
  • Levure : 500g : 3,33 €
  • Sel, sucre et eau : trop faible quantité je ne compte pas.
  • Puissance de la machine : 650 Watts
    • A raison de 6 utilisations par mois (donc 72 par an), et en utilisant un programme qui dure 3 heure, on arrive à 140,4 kWh. C’est bien sûr exagéré. La machine ne chauffe pas à fond pendant toute la durée du programme.
    • Je me suis basé sur les valeurs reprises sur ce site pour les coûts du fournisseurs (11,36 c/kWh)
      et sur mes facture pour les coûts de distributions (2,79 c/kWh). Je ne tiens pas compte des coûts fixes. C’est déjà assez compliqué comme ça -_-‘
    • Cela fait 140,4 * (0,1136 + 0,0279) soit 19,8666 € par an, ou 0,27 € par pain (19,8666/72).

Voyons maintenant le coût par pain

  • Électricité => 0,27 € (voir calcul ci dessus)
  • Farine : 535 g => 0,6955 € (  6,5/(5000/535) )
  • Beurre : 15 g => 0.1674 € ( 2,79/(250/15) )
  • Levure : 3 g => 0.01998 € ( 3,33/(500/3) )

Total sans tenir compte du coût de la machine : 1,15288 €
Avec un amortissement sur 1 an : 1,15288 + (89,99/72) = 2,4027
Avec un amortissement sur 2 ans : 1,15288 + (89,99/144) = 1,7778
Avec un amortissement sur 3 ans : 1,15288 + (89,99/216) = 1,5695

Conclusion

Au regard des chiffres présentés plus haut, il faut plus de deux ans pour vraiment rentabiliser une machine à pain (en tout cas au vu du nombre de pain que je fais). Je dois bien reconnaître que c’est plus que ce que je croyais. Et je n’ai pas tenu compte du temps passé à préparer le pain (environ 15 minutes) et le nettoyage.
Toutefois, je ne reviendrai pas au pain industriel tout simplement parce que je trouve le pain que je prépare bien meilleur que celui que l’on trouve en magasin ou en boulangerie (qui en plus s’assèche beaucoup plus vite). Et de plus, je produis également moins de déchets (un sac de farine tous les mois et demi environ, contre 1 ou 2 sachets de pain chaque semaine).

Je me suis également amusé à calculer via un fichier Excel combien de pain il faudrait que je fasse sur la première année pour vraiment commencer à rentabiliser la machine : il faudrait que je fasse 135 pains. Je devrais peut-être chercher à en vendre ?

Laisser un commentaire